En 5 ans, 673 suspects dans des dossiers de terrorisme, dont un quart classés sans suite

15/03/13 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Le Vif

(Belga) De janvier 2007 à décembre 2011, le ministère public a recensé 673 personnes impliquées dans des dossiers qualifiés de terrorisme. Dans plus d'un quart des cas (26,45%, soit 178 suspects), le dossier a été classé sans suite, selon une réponse de la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open Vld) à une question écrite du sénateur N-VA Karl Vanlouwe.

Sur ces 673 suspects, moins d'un sur dix (62) ont fait de la détention préventive. Onze ont déjà fait l'objet d'une condamnation en correctionnelle et un acquittement a été prononcé. D'une année à l'autre, le nombre de dossiers peut varier du simple au double (de 86 à 194), de manière irrégulière. Les charges reprochées le plus souvent sont celles d'organisation criminelle, blanchiment d'argent, trafic d'armes, rébellion, menaces ou comportements suspects. (MUA)

Nos partenaires