En 2012, 47 détenus se sont échappés des prisons belges

23/01/13 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Le Vif

(Belga) Quarante-sept détenus se sont évadés des institutions ouvertes et fermées de Belgique en 2012, a indiqué mercredi Laurent Sempot, le porte-parole de la Direction générale des établissements pénitentiaires. En 2011, il y en avait eu 65. Cette diminution s'explique, selon M.Sempot, par les aménagements réalisés par de plus en plus d'institutions afin d'éviter les évasions.

"Ces dernières années, des filets ont été placés et des arbres ont été plantés afin d'empêcher les évasions par hélicoptère", affirme le porte-parole. "Il est très important que nous restions parfaitement attentifs car notre objectif est le chiffre de zéro évasion." Laurent Sempot précise qu'en 2012, il y a eu des évasions qui auraient pu être évitées, comme ce prisonnier qui s'est évadé de Saint-Gilles en changeant de vêtements ou ce détenu de Louvain qui a pu aller se promener dehors. "Il y a donc toujours moyen de faire mieux mais l'image qui veut que les prisons sont des passoires n'est pas exacte." L'an dernier, 14 personnes se sont évadées d'institutions fermées et 33 d'institutions ouvertes. En 2011, il y avait eu 26 évasions d'institutions fermées et 39 d'institutions ouvertes. Selon Laurent Sempot, de 11.000 à 11.500 détenus, en moyenne, ont séjourné sur base journalière dans les prisons belges en 2012. (DIRK WAEM)

Nos partenaires