Elections12 : Valse-hésitation après des déclarations de Schouppe sur les préaccords électoraux

26/09/12 à 09:50 - Mise à jour à 09:50

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la N-VA, Bart De Wever, n'est pas au courant de très nombreux préaccords conclus par son parti au niveau local, mais suppose qu'il doit y en avoir... surtout pour écarter les nationalistes flamands des futures majorité communales, a-t-il expliqué sur Radio 1.

Elections12 : Valse-hésitation après des déclarations de Schouppe sur les préaccords électoraux

L'ex-secrétaire d'Etat Etienne Schouppe (CD&V) a quelque peu embarrassé son parti mardi en expliquant que, selon lui, des préaccords avaient été conclus dans environ 275 communes de Flandre. Le président des chrétiens démocrates flamands, Wouter Beke, a réagi en démentant cette affirmation. "Sur le plan local, tous les partis se reniflent l'un l'autre mais c'est l'électeur qui décide", a-t-il déclaré. D'après certains médias, les déclarations de M. Schouppe laissent penser que le CD&V, le sp.a et l'Open Vld ont conclu des préaccords avec la N-VA. Une interprétation que conteste M. De Wever. "J'ai l'impression qu'Etienne Schouppe a dit une vérité inconvenante et que tous les partis essaient de réfuter qu'il y a des préaccords conclus". A ses yeux, M. Schouppe a visé des préaccords en vue de conserver le pouvoir dans les communes et d'en exclure la N-VA. Les démentis apportés par la suite témoigneraient plutôt, dit-il, d'une certaine "panique". (DIRK WAEM)

Nos partenaires