Elections12 Charleroi : En route vers la reconduction de la tripartite PS-MR-cdH à Charleroi

17/10/12 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Le Vif

(Belga) Le président de l'USC de Charleroi et futur bourgmestre de la Ville, Paul Magnette, devrait proposer mercredi soir aux militants socialistes de reconduire la tripartite PS-MR-cdH, a-t-on appris à bonnes sources. Les Réformateurs et les Humanistes disposeraient chacun de deux sièges dans le nouveau collège, les socialistes des 6 autres en plus du maïorat.

Elections12 Charleroi : En route vers la reconduction de la tripartite PS-MR-cdH à Charleroi

Le PS a retrouvé dimanche à Charleroi la majorité absolue qu'il avait perdue en 2006 en recueillant 30 des 51 sièges du conseil communal. Le MR, deuxième des forces politiques dans la métropole, a perdu en revanche une bonne partie du soutien électoral qu'il avait gagné en 2006 en passant de 14 à 9 sièges. Le cdH est parvenu à conserver ses 6 sièges. En revanche, Ecolo en a perdu un, passant de 4 à 3. M. Magnette avait annoncé qu'il ouvrirait sa majorité même si celle-ci était absolue. Il n'avait toutefois pas précisé combien de partenaires seraient invités ni lesquels. Mercredi, en fin d'après-midi, il apparaissait qu'il s'agirait des partenaires actuels, le MR et le cdH. Si l'accord proposé était avalisé mercredi soir par les membres de l'USC réunis à l'Université du Travail, il restera à désigner les échevins. A ce sujet, parmi les noms qui circulent figurent celui de Véronique Salvi (cdH) qui quitterait les bancs du parlement wallon où prendrait alors place son suppléant, Antoine Tanzilli, actuel échevin des Finances et de la Culture à Charleroi. (VIRGINIE LEFOUR)

Nos partenaires