Egypte - Verdict annulé dans le procès des violences qui ont fait 74 morts à Port-Saïd en 2012

06/02/14 à 20:01 - Mise à jour à 20:01

Source: Le Vif

(Belga) Une cour d'appel égyptienne a annulé le verdict dans l'affaire des violences qui avaient fait 74 morts dans un stade de football à Port-Saïd en 2012, ordonnant un nouveau procès pour les dizaines d'accusés, dont 21 condamnés à mort.

Egypte - Verdict annulé dans le procès des violences qui ont fait 74 morts à Port-Saïd en 2012

La cour avait été saisie par 62 personnes condamnées en mars 2013, selon des sources judiciaires. Saisie également par le parquet, la cour a aussi annulé l'acquittement de 28 accusés, dont sept officiers de police, qui devront être jugés à nouveau, selon l'agence officielle égyptienne Mena. En février 2012, à l'issue d'un match remporté par le club local d'Al-Masry sur le célèbre club cairote Al-Ahly, des supporteurs d'Al-Masry s'en étaient pris à ceux de l'équipe adverse, provoquant des violences qui avaient fait 74 morts et des centaines de blessés. Ce bilan, le plus lourd de l'histoire moderne du pays pour des violences liées au sport, a été en partie imputée à l'impréparation et à l'inaction des services de sécurité le soir du drame. Dans les jours qui avaient suivi, les Ultras du club d'Al-Ahly, qui avaient joué un rôle important dans la mobilisation contre le président Hosni Moubarak début 2011, avaient manifesté dans les rues du Caire pour crier vengeance. Ces violentes manifestations avaient fait 16 morts. Un an plus tard, d'autres violences ont encore fait des dizaines de morts à l'annonce du verdict, essentiellement à Port-Saïd contre les condamnations à mort, mais aussi au Caire contre les acquittements. (Belga)

Nos partenaires