Ecolo et Test-Achats irritent Melchior Wathelet

17/12/12 à 07:38 - Mise à jour à 07:38

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat à l'Energie et aux Réformes institutionnelles Melchior Wathelet (cdH) se félicite lundi, dans Le Soir, des baisses de prix annoncées pour janvier par plusieurs fournisseurs de gaz et d'électricité. Quant à ses détracteurs qui le jugent trop proche d'Electrabel et trop peu gourmand avec les producteurs nucléaires, il demande "aux gens de juger le résultat et pas de se laisser flatter par Ecolo ou par Test-Achats qui ont un discours, je m'excuse de le dire, à la limite du poujadisme."

Ecolo et Test-Achats irritent Melchior Wathelet

"Si le marché fonctionne comme nous le voyons aujourd'hui, ce n'est pas un hasard: nous avons imposé un gel des prix, supprimé les indemnités de rupture de contrat, organisé la campagne 'Osez comparer'... Et si 600.000 clients n'avaient pas décidé de jouer le jeu, cela n'aurait pas fait bouger les prix", assure-t-il. "Un fournisseur ne va pas baisser ses prix pour le plaisir. Le citoyen gagne en pouvoir d'achat en devenant un acteur". Aux critiques d'Ecolo qui juge que la contribution nucléaire de 550 millions d'euros est un "cadeau de Saint-Nicolas à Electrabel et à EDF", M. Wathelet répond que "si c'était le cas, ils nous auraient dit merci plutôt que d'introduire un recours en justice parce qu'ils trouvent que ce montant est inacceptable." "Soyons de bons comptes, quand Ecolo était au gouvernement, ils n'ont rien fait. Ils ont décidé de sortir du nucléaire sans donner de vision. Je n'accepte pas ce discours facile. Cela m'irrite car ce n'est pas fondé", ajoute-t-il. (MUA)

Nos partenaires