Disparition d'un Boeing en Malaisie - La Malaisie n'exclut pas un demi-tour mais dément avoir détecté l'avion loin de sa route

12/03/14 à 04:37 - Mise à jour à 04:37

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de l'armée de l'air malaisienne a affirmé mercredi que les autorités n'excluaient pas la possibilité que le Boeing 777 de la Malaysia Airlines ait dévié avant de disparaître, démentant toutefois que l'avion ait été détecté très loin de son plan de vol.

Disparition d'un Boeing en Malaisie - La Malaisie n'exclut pas un demi-tour mais dément avoir détecté l'avion loin de sa route

L'armée de l'air "n'a pas exclu la possibilité d'un demi-tour en vol, pour prendre un cap inverse, avant que l'avion n'échappe au radar", a déclaré le général Rodzali Daud dans un communiqué. "C'est ce qui explique que les opérations de recherche et de sauvetage aient été étendues" aux eaux côtières à l'ouest de la péninsule malaisienne, a-t-il justifié. Il a néanmoins démenti les informations d'un média malaisien affirmant mardi, en le citant, que le radar l'avait détecté au-dessus du détroit de Malacca entre la péninsule malaisienne, sur sa côte ouest, et l'île indonésienne de Sumatra. Cette supposition signifiait que le vol MH370 aurait énormément dévié de sa trajectoire prévue au-dessus de la mer de Chine méridionale. Le général Rodzali se défend d'avoir tenu les propos que lui prête le journal Berita Harian, déplorant "un article tout à fait inexact et incorrect". Les autorités ont dit que le contrôle aérien avait perdu le contact avec le Boeing au large des côtes orientales de la péninsule malaisienne tôt samedi dernier, une heure environ après son décollage de Kuala Lumpur pour Pékin. L'avion transportait 239 personnes. (Belga)

Nos partenaires