Didier Reynders au Moyen-Orient - Un laboratoire de cathétérisme cardiaque financé par la Belgique à Ramallah

11/11/13 à 01:07 - Mise à jour à 01:07

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah ont inauguré dimanche après-midi un laboratoire de cathétérisme cardiaque (cath lab) au complexe médical palestinien de Ramallah. Ce laboratoire, financé par des fonds belges, permet de diagnostiquer et de traiter les pathologies cardiaques grâce à un matériel de pointe.

Didier Reynders au Moyen-Orient - Un laboratoire de cathétérisme cardiaque financé par la Belgique à Ramallah

Les maladies cardiaques et cérébro-vasculaires sont les principales causes de morbidité et de mortalité en territoire palestinien. L'Agence belge de développement (CTB) a coopéré avec le ministère palestinien de la Santé pour améliorer la cardiologie cardiaque et la cardio-chirurgie en Palestine. Un projet, doté au total de 5 millions d'euros, a été mis sur pied à cette fin. En plus de Ramallah, un autre cath lab a également été construit à l'hôpital européen de Gaza dans le cadre de la troisième phase de ce projet. M. Reynders s'est réjoui de l'inauguration du cath lab de Ramallah et a affirmé vouloir continuer à poursuivre l'aide en matière de santé en territoire palestinien. Le chef de la diplomatie belge a par ailleurs invité le ministre palestinien de la Santé, Hani Abdeen, à Bruxelles afin d'identifier au mieux les besoins de la population. "Nous avons eu un premier contact avec le ministre qui serait demandeur d'aide en oncologie. Nous allons étudier la possibilité d'une collaboration avec l'Institut Bordet", a notamment indiqué Didier Reynders. (Belga)

Nos partenaires