Des milliers de Chiliens aux obsèques du prêtre franco-chilien Pierre Dubois

01/10/12 à 21:37 - Mise à jour à 21:37

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs milliers de Chiliens ont rendu lundi à Santiago un dernier hommage au prêtre français naturalisé chilien Pierre Dubois, farouche opposant à la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990), décédé vendredi à l'âge de 80 ans.

Des milliers de Chiliens aux obsèques du prêtre franco-chilien Pierre Dubois

Des milliers de personnes ont accompagné son cercueil lundi jusqu'à la Cathédrale de Santiago, où ses obsèques ont été célébrées après avoir été différées le temps de permettre à ses proches français de rejoindre le Chili. La dépouille du "père Pierre", comme l'appelaient ses fidèles, a ensuite été incinérée et, conformément à ses voeux, ses cendres ont été transférées à La Victoria, un quartier déshérité du sud de Santiago connu pour avoir opposé une vive résistance au régime de Pinochet. Pierre Dubois, atteint de la maladie de Parkinson, est décédé vendredi. Tout au long du week-end, sa dépouille a reçu de nombreux hommages dans l'église Notre Dame de La Victoria. Depuis ce quartier, l'un des plus pauvres de la capitale chilienne, le prêtre avait soutenu au côté d'un autre religieux français, André Jarlan, la lutte des habitants contre le régime militaire. Les deux hommes s'étaient maintes fois interposés entre militaires et manifestants. André Jarlan a été tué par balle le 4 septembre 1984 à son domicile. Considéré comme un "militant de gauche" par la dictature, Pierre Dubois avait été arrêté puis expulsé du Chili en 1986, avant d'y revenir en 1990, à la suite du rétablissement de la démocratie. Le régime pinochétiste a fait plus de 3.000 morts ou disparus, dont cinq prêtes catholiques. (DLA)

Nos partenaires