Des contrats d'administration impliquant les responsables politiques

31/01/14 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

(Belga) Les services publics fédéraux (et les services publics de programmation) détermineront à l'avenir leurs objectifs dans des "contrats d'administration" élaborés par les mandataires des SPF et des SPP, en concertation avec le ministre ou le secrétaire d'État compétent, a indiqué le secrétaire d'État Hendrik Bogaert après l'approbation de la modification d'un arrêté royal par le Conseil des ministres.

Des contrats d'administration impliquant les responsables politiques

"Les plans de management et les plans opérationnels actuels sont trop souvent rédigés unilatéralement par les administrations sans concertation approfondie avec les responsables politiques. Les nouveaux contrats d'administration lient les deux parties", a commenté M. Bogaert (CD&V). Les contrats d'administration seront conclus pour une durée de trois ans et pourront être adaptés tous les trois mois d'une façon flexible et rapide. La réalisation des objectifs sera également prise en compte lors de l'évaluation des mandataires. La nouvelle situation "met un terme à la politique du stop and go, qui est remplacée par une politique de vision", a ajouté M. Bogaert. "Le fait de pouvoir adapter les contrats d'administration tous les trois mois permet toujours d'intervenir en cas de changements importants ou en cas de nouvelles tendances dans la société", a-t-il tenu à rassurer. (Belga)

Nos partenaires