Des activistes manifestent contre la captivité des dauphins sur la Grand Place de Bruges

24/05/14 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

(Belga) Des dizaines de militants de l'organisation de défense des droits des animaux Bite Back ont investi samedi la Grand Place de Bruges afin de manifester contre la captivité des dauphins, dans le cadre de l'action internationale "Empty the Tanks". Ils ont plaidé pour la fermeture des delphinariums dans le monde entier.

Des activistes manifestent contre la captivité des dauphins sur la Grand Place de Bruges

Bite Back n'en est pas à son coup d'essai. Ces derniers mois, l'organisation a mené régulièrement des actions à Bruges, souvent aux portes du parc d'attractions Boudewijn Seapark. Cette fois-ci, les activistes ont choisi de s'installer sur la Grand Place brugeoise, où ils ont distribué des tracts aux visiteurs pour les informer des conséquences qu'ont pour les dauphins la vie en captivité et la participation quotidienne à des spectacles aquatiques. Le dressage et les conditions de vie des dauphins les détraquent. Cela peut causer des maladies de la peau et même des actes d'auto-mutilation, dénonce Bite Back. Les militants sont revenus sur l'incident qui s'est produit vendredi au Boudewijn Seapark. Quatre personnes, dont trois enfants, avaient été blessées lors d'un spectacle de dauphins après que l'un des cétacés a lancé une balle qui a heurté le système de ventilation d'où un tuyau est tombé dans le public. "En pleine nature, pas un dauphin ne jette des ballons de basket vers les enfants", expliquent-ils. "En pleine nature, les dauphins ne doivent pas participer à un spectacle pour recevoir du poisson. Ils peuvent au contraire chasser, nager des dizaines de kilomètres par jour et entretenir des liens sociaux." (Belga)

Nos partenaires