Décès Martens - Il a fait l'histoire du pays, incarnant la démocratie chrétienne flamande

10/10/13 à 18:12 - Mise à jour à 18:12

Source: Le Vif

(Belga) "Le décès de Wilfried Martens, c'est la fin tragique de quelqu'un qui a influencé et même fait l'histoire de la Belgique durant 20 ans. Entre le conservateur Léo Tindemans, et le progressiste Dehaene, Wilfried Martens a incarné la démocratie chrétienne flamande avec toutes les qualités et les défauts de celle-ci", a affirmé l'ex-Vice premier ministre sp.a Louis Tobback, à l'annonce du décès de l'ex-Premier ministre.

M. Tobback s'est opposé aux premiers gouvernements Martens depuis les bancs de la Chambre durant les années '80 avant de faire équipe avec lui dans le dernier gouvernement dirigé par l'ex-chef de file social-chrétien. Il a dit se souvenir d'un homme pragmatique, capable de dégager des compromis que l'on tenait pour impossibles à atteindre. Dans la pratique, "il se tenait en retrait durant les discussions, laissant les Dehaene, Moureaux et Schiltz élaborer des solutions. Il aurait vraiment mérité de pouvoir encore profiter de la vie durant au moins dix ans", a regretté M. Tobback. (Belga)

Nos partenaires