Décès du pianiste américain Cliburn, qui a transcendé la Guerre froide

28/02/13 à 00:05 - Mise à jour à 00:05

Source: Le Vif

(Belga) Le pianiste américain Harvey Lavan Cliburn, qui a remporté en pleine Guerre froide le concours international Tchaïkovski à Moscou, et dont la musique a transcendé les décennies d'affrontement Est-Ouest, est mort mercredi à l'âge de 78 ans, selon sa fondation.

M. Cliburn est devenu célèbre en remportant en 1958 le premier concours international de piano Tchaïkovski à Moscou, censé démontrer la supériorité culturelle de l'Union soviétique, et faisant de lui un ambassadeur culturel reconnu dans une période de tensions idéologiques et de menaces nucléaires. A son retour sur le sol américain, le jeune homme alors âgé de 23 ans est accueilli en héros, effaçant temporairement l'humiliation subie par Washington après le lancement quelques mois plus tôt par l'URSS du tout premier satellite artificiel Spoutnik. Harvey "Van" Cliburn invita ensuite Kirill Kondrashine, le chef d'orchestre russe avec qui il avait joué à Moscou, à donner des représentations à ses côtés aux Etats-Unis, que ce soit au Carnegie Hall de New York, à Philadelphie ou dans la capitale fédérale Washington. Ils enregistrèrent, lors de cette visite, le premier concerto pour piano de Tchaïkovski, qui devint le premier album classique à remporter un disque de platine et s'est vendu depuis à plus de 3 millions d'exemplaires. Cliburn s'est ensuite rendu régulièrement en Union soviétique de 1960 à 1972, jouant à guichets fermés et contribuant à combler le fossé idéologique entre les deux pays. Le pianiste a joué devant tous les présidents américains depuis Harry S. Truman (1945-1953), y compris lors d'un concert à la Maison Blanche devant Ronald Reagan et le dirigeant russe Mikhaïl Gorbatchev en 1987, à la fin de la Guerre froide. Né à Shreveport, en Louisiane (sud), le 12 juillet 1934, Harvey Cliburn a commencé à étudier le piano à trois ans avec sa mère, Rildia Bee O'Bryan Cliburn, elle-même élève d'Arthur Friedman, qui avait étudié avec Franz Liszt. Le jeune prodige commence à jouer en orchestre dès 12 ans à Houston (Texas, sud). A 20 ans, il remporte le prestigieux concours Leventritt, sans gagnant depuis cinq ans. Il est mort "paisiblement" chez lui, entouré de ses proches, à Fort Worth, au Texas, a rapporté mercredi la fondation Cliburn. (BPE)

Nos partenaires