Décès d'un bébé à Liège - Inculpée mais libérée, la mère nie avoir privé volontairement son enfant de soins

24/07/13 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Le Vif

(Belga) La mère de famille qui a été entendue mardi par les autorités judiciaires après le décès de son bébé de 7 mois, a été remise en liberté mais inculpée de privation volontaire de soins pouvant compromettre la santé de l'enfant, avec la circonstance aggravante de son lien de parenté avec la victime, a annoncé le parquet de Liège mercredi.

La mère, âgée de 21 ans et déjà maman d'un enfant de 3 ans, a nié avoir maltraité son bébé. Aucune trace de coup n'a d'ailleurs été découverte sur le corps de la victime. L'autopsie a montré que l'enfant souffrait de malnutrition, d'une déshydratation importante et d'un manque d'hygiène. La maman a reconnu qu'elle ne changeait les langes de son bébé que quand elle y était vraiment obligée, car ceux-ci "coûtent cher". La mère avait remarqué que son bébé n'était pas en forme. Dans la nuit de lundi à mardi, elle a constaté que l'enfant était inconscient et lui a prodigué un massage cardiaque en attendant les secours. Le coeur du bébé, une petite fille née prématurément en décembre 2012, a de nouveau battu avant de s'arrêter définitivement. A l'hôpital, les médecins ont été alertés par l'extrême maigreur de l'enfant et ont averti la police. (Belga)

Nos partenaires