De plus en plus de sites web tracent leurs utilisateurs sans leur consentement

10/10/13 à 18:04 - Mise à jour à 18:04

Source: Le Vif

(Belga) Environ 145 sites internet parmi les 10.000 les plus couramment visités suivent leurs utilisateurs sur la toile, même si ceux-ci ont explicitement mentionné qu'ils s'y opposaient. Ce problème prend de plus en plus d'ampleur et le nombre d'applications qui permettent aux sites internet de procéder à ce traçage ne cesse d'augmenter, ressort-il d'une étude du département Computer Security and Industrial Cryptography de la KU Leuven et du centre de recherche indépendant iMinds.

De plus en plus de sites web tracent leurs utilisateurs sans leur consentement

Lorsqu'un utilisateur emploie un navigateur web, il peut transmettre à celui-ci, sans en être conscient, des données spécifiques cachées comme les versions des logiciels qu'il utilise, mais aussi les polices installées et la taille de son écran, dont la combinaison fournit dans la plupart des cas une empreinte numérique unique. Les sites internet qui utilisent un système de traçage peuvent ainsi identifier les visiteurs sur base de cette empreinte et suivre leurs actions sur internet. Selon les chercheurs, cette méthode est de plus en plus utilisée afin de cerner le profil des utilisateurs dans une optique de marketing. De plus, les visiteurs qui mentionnent explicitement ne pas vouloir être suivis, au moyen notamment d'un "do-not-track header" (dont sont équipés la majorité des logiciels récents), le sont tout de même et des outils tels que "Tor Browser" et "Firegloves", utilisés pour protéger les données privées des utilisateurs, ne feraient pas le poids face à ces systèmes de traçage. Les auteurs de l'étude ont développé un logiciel qui permet de détecter la présence de systèmes de traçage en ligne et qui devrait être accessible prochainement. (Belga)

Nos partenaires