Daguestan: sept garde-frontières tués par un soldat, six tués dans un attentat suicide

28/08/12 à 19:59 - Mise à jour à 19:59

Source: Le Vif

(Belga) Un soldat a tué sept gardes-frontières dans une fusillade dans une caserne au Daguestan, république instable du Caucase russe, avant d'être lui-même abattu, a indiqué une source au sein du ministère local de l'Intérieur, citée par l'agence Interfax.

"Un garde-frontière sous contrat a ouvert le feu avec une kalachnikov sur d'autres soldats qui gardaient la caserne" située près de Derbent, a indiqué cette source. Deux personnes ont été tuées. Le soldat est ensuite entré dans la caserne où il a tué cinq autres personnes, avant d'être lui-même abattu. Un peu plus tard, une source au sein du même ministère a indiqué que "selon de premières informations, le garde-frontière (...) a été enrôlé par des bandits", une expression faisant référence aux rebelles islamistes. Les autorités russes ont déployé une forte présence militaire dans la région en raison d'une importante criminalité et d'une insurrection islamiste très active. Mardi, dans une autre région du Daguestan, sept personnes, parmi lesquelles un cheikh modéré, ont été tuées dans un attentat commis par une femme kamikaze. (DGO)

Nos partenaires