Conseil des ministres - le gouvernement entend faire la chasse aux faux médicaments

22/03/13 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement fédéral a approuvé vendredi un projet de loi transposant une directive européenne visant à mieux lutter contre le commerce de faux médicaments. Le texte prévoit des contrôles tout au long de la chaîne de production et de distribution des médicaments. Leur vente sur internet sera également davantage surveillée.

Conseil des ministres - le gouvernement entend faire la chasse aux faux médicaments

Ces dernières années, un nombre grandissant de médicaments contrefaits se sont retrouvés dans la chaîne légale de production et de distribution des médicaments. Outre les dangers sanitaires, ce trafic a aussi un impact économique néfaste. La Commission européenne évalue les coûts de cette fraude à 9,5 milliards d'euros, mais il pourrait passer à 116 milliards d'ici 2020. Le projet de loi déposé par la ministre de la Santé impose l'enregistrement de tous les opérateurs de la chaîne de production et de distribution des médicaments, ainsi que l'enregistrement des numéros de lots de médicaments. Tout opérateur devrait s'assurer que ses partenaires commerciaux le sont également ou qu'ils bénéficient de l'autorisation nécessaire. Ils devront par ailleurs dénoncer toute suspicion de contrefaçons aux autorités compétentes. Quant à la vente de plus en plus courante de médicaments sur internet, le projet de loi prévoit que tous les sites légaux de vente devront afficher un logo européen afin de permettre au public de les distinguer des sites illégaux. La vente par internet de médicaments délivrés sous ordonnance sont interdits en Belgique. (PVO)

Nos partenaires