Collision en mer du Nord - La compagnie maritime propriétaire du Baltic Ace évoque l'hypothèse d'une erreur humaine

06/12/12 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Le Vif

(Belga) La collision mortelle qui a eu lieu mercredi soir en mer du Nord entre le cargo Baltic Ace, qui a sombré avec plus de 1.400 voitures neuves à son bord, et le porte-containers Corvus J. est apparemment la conséquence d'une erreur humaine, a déclaré jeudi un manager de la compagnie maritime à laquelle appartient le Baltic Ace à l'agence de presse Reuters.

La collision a fait au moins cinq victimes. Treize personnes ont déjà été secourues mais on dénombre encore six disparus. Deux hélicoptères belges Sea King sont intervenus mercredi soir sur les lieux de la collision à une centaine de kilomètres de la Zélande, et l'un d'eux participe encore jeudi aux opérations de recherche de survivants. Les 24 membres d'équipage semblent tous être de nationalité étrangère. Près de la moitié sont d'origine polonaise, le reste de l'équipage venant de Bulgarie, de Pologne, d'Ukraine et des Philippines. Les drapeaux ont par ailleurs été mis en berne au port de Zeebrugge. (JAV)

Nos partenaires