Chrétiens d'Orient: démission à Bagdad du patriarche des chaldéens

19/12/12 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Le Vif

(Belga) Le cardinal Emmanuel III Delly, patriarche de l'Église chaldéenne, située à Bagdad, a démissionné pour des raisons d'âge. Un synode de cette Église catholique orientale a été convoqué fin janvier au Vatican pour lui trouver un successeur, a annoncé mercredi le Saint-Siège.

Chrétiens d'Orient: démission à Bagdad du patriarche des chaldéens

Âgé de 85 ans, Emmanuel III Delly se trouvait depuis 2003 à la tête de cette Église. Cette antique Église d'Orient, qui compterait encore quelque 400.000 fidèles en Irak, compte aussi environ 3 millions d'ouailles dispersées à travers le monde. Le successeur sera élu par un synode des évêques de l'Église chaldéenne, convoqué par Benoît XVI le 28 janvier. Cette réunion sera présidée par le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, qui vient de se rendre en Irak pour manifester au nom du pape la solidarité du Vatican avec les catholiques de ce pays, confrontés à des menaces islamistes et des violences. Mgr Sandri était présent samedi pour la consécration de la cathédrale syrienne-catholique Notre-Dame du Perpétuel Secours, à Bagdad, tout juste restaurée, après avoir été le théâtre fin 2010 d'un attentat islamiste qui avait fait 52 morts. Il s'est aussi rendu dans le nord du pays, à Kirkouk et à Erbil. Dans la cathédrale de Kirkouk, où vit une importante et ancienne communauté chaldéenne, il avait rendu hommage à l'ouverture de ces chrétiens envers les musulmans kurdes qu'ils côtoient. Mgr Sandri s'était rendu dans la grande mosquée de Kirkouk, en geste d'amitié interreligieuse. Né près de Mossoul en 1927, Karim Delly avait été ordonné prêtre en 1952. Emmanuel III Delly avait été créé cardinal par Benoît XVI lors du consistoire de 2007, à l'âge de 80 ans. (JAV)

Nos partenaires