Chaque enfant en difficulté fera l'objet d'un "plan individuel d'apprentissage"

05/02/13 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Le Vif

(Belga) D'ici 2015, chaque école devra être dotée d'un Plan d'action collective (PAC), décrivant les défis propres à l'établissement et les moyens de les relever. Les écoles devront également fixer, pour chaque enfant du 1er degré qui se trouverait en difficulté, un Plan individuel d'apprentissage (PIA), selon une série de propositions faites par la ministre de l'Enseignement Marie-Dominique Simonet dans une "note d'orientation", dont Le Soir a pu prendre connaissance.

Chaque enfant en difficulté fera l'objet d'un "plan individuel d'apprentissage"

Le PIA, négocié avec l'adolescent et ses parents, décrira les faiblesses de l'élève et les moyens de les résoudre. La ministre espère, grâce à ses propositions, réduire le nombre d'enfants déviés en 1ère année complémentaire (qui accueille ceux qui ont raté la 1ère secondaire) mais également faire un 1er degré éclairant mieux l'élève sur les métiers auxquels conduisent le professionnel et le technique. La note sera analysée cette semaine par le gouvernement de la Communauté française. Cette note d'orientation comprend un premier volet pour les mesures à tester dans un premier temps et un second pour les mesures imposées tout de suite. (JAV)

Nos partenaires