Catastrophe ferroviaire de Buizingen - Le parquet de Hal-Vilvorde regrette une communication maladroite

25/04/14 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Hal-Vilvorde a récemment envoyé un courrier malencontreux à une victime de la catastrophe ferroviaire de Buizingen qui a eu lieu en février 2010, rapporte vendredi le journal De Standaard. Cette lettre, rédigée partiellement en français et dans un langage très administratif, informait la personne en question qu'elle devrait attendre six mois avant de pouvoir à nouveau poser des questions sur l'enquête. Le procureur de Hal-Vilvorde, Thierry Freyne, regrette ce courrier et espère que l'enquête sera rapidement bouclée.

Catastrophe ferroviaire de Buizingen - Le parquet de Hal-Vilvorde regrette une communication maladroite

"Cette manière de communiquer est certainement très malencontreuse de notre part", admet le procureur. "C'était une lettre-type, que je vais adapter le plus rapidement possible. Ce n'est certainement pas la bonne manière de communiquer avec des victimes." Le procureur souligne que le parquet a déjà pris à plusieurs reprises des initiatives pour informer les victimes. Ainsi, il y a quelques mois, elles ont toutes été invitées par ce qui était encore le parquet de Bruxelles à recevoir des explications sur les rapports d'expertise et sur l'état de l'enquête. Cette enquête est toujours en cours depuis plus de quatre ans. "C'est vrai que cela prend beaucoup de temps", reconnaît le procureur. "Nous avons fait ce que nous avons pu pour l'activer mais elle est toujours dans les mains du juge d'instruction. Celui-ci a déclaré qu'il pourrait clôturer son enquête à court terme. En attendant, nous prenons les dispositions nécessaires pour que le dossier passe devant la Chambre du Conseil le plus vite possible une fois qu'il nous aura été transmis." (Belga)

Nos partenaires