Cambodge: le leader de l'opposition appelle à une sortie de crise

19/07/14 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Le Vif

(Belga) Le leader de l'opposition cambodgienne Sam Rainsy a appelé samedi à la fin d'une crise politique qui dure depuis un an, alors que la répression récemment accrue contre son parti a provoqué des critiques de la communauté internationale.

Cambodge: le leader de l'opposition appelle à une sortie de crise

Des milliers de personnes ont accueilli à Phnom Penh le chef du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), qui a écourté un voyage en France en raison de l'arrestation cette semaine de plusieurs membres de l'opposition. Rainsy a réclamé la libération "immédiate et sans conditions" des huit membres du CNRP inculpés pour insurrection, une accusation passible de 30 ans de prison. L'affaire est liée à une manifestation mardi pour la réouverture de "Freedom Park", lieu privilégié de manifestations dans le centre de Phnom Penh, fermé depuis des mois par les autorités. Le rassemblement avait dégénéré en affrontements entre militants et gardes de sécurité du parc, faisant des dizaines de blessés. La plupart des membres de l'opposition arrêtés avaient été élus députés du CNRP en juillet 2013, mais refusent depuis de siéger, comme tous leurs collègues de l'opposition qui contestent le résultat de législatives selon eux entachées de fraudes massives. Selon des analystes, ces arrestations pourraient être une tentative du parti du Premier ministre Hun Sen de forcer le CNRP à reprendre sa place dans le jeu politique régulier. (Belga)

Nos partenaires