Burundi: libération d'un journaliste emprisonné depuis quinze mois

06/03/13 à 15:38 - Mise à jour à 15:38

Source: Le Vif

(Belga) Un journaliste de Radio France Internationale (RFI), Hassan Ruvakuki, emprisonné depuis novembre 2011 au Burundi sous l'accusation de complicité avec un mouvement rebelle, a été libéré mercredi, a constaté un journaliste de l'AFP.

Burundi: libération d'un journaliste emprisonné depuis quinze mois

Hassan Ruvakuki, 37 ans, a été libéré de la prison de Murumvya (centre du Burundi) "pour raison de santé", a indiqué son avocat Me Fabien Segatwa. L'avocat a émis l'espoir que cette décision du procureur "conduise rapidement à une reconnaissance de son innocence et à ce qu'il reste définitivement libre". Le journaliste burundais avait été condamné en première instance en juin dernier à la prison à perpétuité pour "terrorisme", mais la Cour d'appel avait, le 8 janvier, réduit cette peine à trois ans de prison, requalifiant les faits en "participation à une association formée dans le but d'attenter aux personnes et propriétés". M. Ruvakuki, correspondant du service en swahili de RFI, est accusé d'être impliqué dans une attaque lancée par une nouvelle rébellion dans l'est du Burundi depuis la Tanzanie. Le journaliste affirme avoir suivi les activités de cette rébellion dans le cadre de son métier. Dans la foulée des dernières élections, boycottées par l'opposition en 2010, un regain de violences avait frappé le Burundi. Le pays avait vu éclore de nouveaux mouvements rebelles, que le gouvernement burundais, réticent à reconnaître le phénomène, préférait qualifier de bandits, mais qui avaient fait craindre le retour d'une violence à grande échelle. (DEL)

Nos partenaires