Budget - Les arbitrages sont imminents

23/06/13 à 19:47 - Mise à jour à 19:47

Source: Le Vif

(Belga) Le comité ministériel restreint a interrompu ses travaux budgétaires dimanche vers 18h30. La prochaine réunion n'aura pas lieu avant mardi, a-t-on indiqué à bonne source. D'ici là, les groupes de travail auront bouclé leurs derniers calculs.

Les propositions des uns et des autres sont sur la table. Elles sont de la même teneur qu'au mois de mars, quand le gouvernement avait bouclé son premier contrôle budgétaire et visent donc la TVA, l'index, etc., a-t-on expliqué. Le premier ministre et les principaux ministres devront dès lors procéder aux arbitrages dans les jours qui viennent. Le comité restreint doit procéder au contrôle budgétaire 2013 et tracer les grandes lignes du budget 2014. Du second pourrait dépendre le premier puisque des mesures visant 2014 pourraient déjà être anticipées en 2013. Et des orientations un peu trop vagues pour l'an prochain pourraient également retarder les travaux du Comité de mise en oeuvre des réformes institutionnelles (Comori) qui planche actuellement sur la loi spéciale de financement, la partie la plus complexe des accords sur la 6e réforme de l'État. Pour boucler le contrôle budgétaire, le gouvernement fédéral doit trouver 524 millions d'euros. Quant au budget 2014, sa confection impliquera de trouver 3,5 milliards d'euros, selon le comité de monitoring. De cette somme, 2,7 milliards ou 2,8 milliards devraient concerner l'échelon fédéral, a-t-on précisé samedi soir. Ces chiffres peuvent toutefois être revus à la baisse si certaines des économies déjà prévues cette année sont reconduites l'an prochain et dès lors être ramenés aux alentours de 2 milliards d'euros. La semaine prochaine sera riche en réunions puisqu'un Ecofin est prévu mercredi et un conseil européen aura lieu jeudi et vendredi. (Belga)

Nos partenaires