BSF 2014: Quelque 14.500 festivaliers sur la place des Palais

09/08/14 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Le Vif

(Belga) La treizième édition du Brussels Summer Festival (BSF) s'est ouverte vendredi à 18 heures. Environ 14.500 personnes ont été dénombrées à la la place des Palais et quelque 7.500 au Mont des Arts pour l'Electrocity. Les ventes ont dû être bloquées dans la journée pour cause de sold out. Quelque centaines de 10 days pass seront toutefois remis sur le marché ce week-end. Les organisateurs annoncent d'ores et déjà un dépassement inégalé des ventes, toutes éditions confondues.

BSF 2014: Quelque 14.500 festivaliers sur la place des Palais

A travers son projet solo The Feather, le Liégeois Thomas Medard a ouvert le festival en douceur, en emmenant le public au-delà du somptueux décor urbain de la place des Palais par une envolée dans son univers pop fantasmagorique. Ce jeune talent belge a été suivi par le chanteur bruxellois Mat Bastard du groupe lillois Skip the use. "On a été les premiers à les faire en Belgique il y a 8 ans", se targue Denis Gerardy, directeur et programmateur du BSF. "Il avait alors fait une petite scène. Il y a deux ans, ils ont joué avant Shaka Ponk. Aujourd'hui, ils ont la place de Palais". Skip the use a énergiquement mis en jambe la foule, qui s'est mue avec frénésie au rythme des injonctions chorégraphiques de Mat Bastard. Patti Smith, l'icône féministe façonnée par les influences de mai 68, a ensuite fait revivre l'ambiance révoltée du punk rock, né à la fin des années 70. La soirée s'est clôturée par le show haut en couleur, et en lumière, de Matthieu Chedid. M a invité le chanteur belge Saule sur scène le temps d'une chanson délirante faite de cris et de gémissements. La place des Palais s'est fermée à la tombée de la pluie. Les quelques gouttes d'eau n'ont pas suffit à désenchanter les festivaliers, qui sont descendus en masse au Mont des Arts pour terminer la soirée à l'Electrocity. (Belga)

Nos partenaires