Bruges veut isoler les fauteurs de troubles rapidement lors des matches de foot

07/05/14 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Le Vif

(Belga) La Ville de Bruges a assuré mercredi matin que les fauteurs de troubles lors des matchs de football seront isolés plus rapidement. Cette décision, prise en concertation avec le conseil d'administration du FC Bruges et la police, fait suite à l'agression de deux agents de la circulation, dimanche dernier, peu après le match qui opposait le FC Bruges au RSC Anderlecht.

Bruges veut isoler les fauteurs de troubles rapidement lors des matches de foot

Les parties ont pris plusieurs résolutions afin de mieux appréhender la violence à proximité du stade. "Nous allons collaborer de façon plus étroite pour isoler les phénomènes de violence le plus rapidement possible", a affirmé le bourgmestre de Bruges, Renaat Landuyt. Il s'agit tout d'abord de réguler le trafic via différents itinéraires. Les agents de la circulation ne seront désormais plus affectés dans les zones où d'éventuelles confrontations pourraient éclater. La Ville et la police brugeoises travailleront également de concert pour identifier le plus rapidement possible les individus au comportement violent, en analysant les images des caméras de surveillance, prises, entre autres, à partir d'un hélicoptère. De son côté, le FC Bruges a assuré qu'il enverrait un signal clair à ses supporters. Outre le lancement d'une campagne de sensibilisation, dont l'accent sera mis sur le respect des adversaires, le FC Bruges prévoit de collaborer avec les clubs de supporters pour isoler les fauteurs de troubles potentiels. Le bourgmestre de Bruges entend, par ailleurs, examiner s'il est possible d'exclure des environs du stade les personnes sous le coup d'une interdiction de stade lors des jours de match. (Belga)

Nos partenaires