Belle santé pour "Belgium's got talent" sur RTL-TVI avec 36,3% de parts de marché

28/09/12 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Le Vif

(Belga) L'émission événement de la rentrée de RTL-TVI "Belgium's got talent" affiche, pour l'instant, une belle santé, avec des audiences plus élevées que lors d'un lundi habituel, ont indiqué vendredi Stéphane Rosenblatt, directeur des programmes et de l'information de RTL-TVI, et Denis Masquelier, directeur général d'IP, lors d'une conférence de presse.

Belle santé pour "Belgium's got talent" sur RTL-TVI avec 36,3% de parts de marché

"C'est une production qui implique la proximité, l'ouverture et le côté populaire. Elle fait vivre la Belgique francophone", explique d'emblée Stéphane Rosenblatt. Le programme de divertissement a ainsi enregistré lundi, lors de la troisième diffusion, 36,3% de parts de marché (614.300 téléspectateurs) contre 30,1% pdm (502.908 téléspectateurs) lors de la première, le 10 septembre. La tranche des 4-14 ans est celle qui remporte le plus de succès puisque l'on comptabilisait 60,6% de pdm, suivie des 15-34 (44,5% pdm) et des 18-54 (39,2% pdm). Par ailleurs, "Belgium's got talent" enregistre une fidélité importante sur toute la durée des émissions, entrecoupées par trois spots publicitaires. "Ce n'est donc pas juste de la curiosité", souligne le directeur des programmes. Le chiffre d'affaires publicitaire est quant à lui 2 à 3 fois plus élevé que lors d'un lundi habituel, souligne Denis Masquelier qui précise qu'un spot de trente secondes coûte entre 10.000 et 15.000 euros. "C'était un risque au niveau de l'investissement mais aussi de la motivation de nos équipes qui sont impliquées à grande échelle dans le projet", estime encore Stéphane Rosenblatt. Durant onze semaines, le public découvre les prestations de 170 talents jugés par Maureen Dor, Carlos Vaquera et Paul Ambach. Le 19 novembre, à l'issue de six émissions préenregistrées et de cinq "lives", sera désigné "le talent belge". Le programme de divertissement, imaginé par Simon Cowell (Royaume-Uni), a été adapté dans plus de 47 pays différents. (PVO)

Nos partenaires