WhatsApp, la messagerie préférée de nos ministres

06/08/16 à 08:40 - Mise à jour à 12:23

Source: Le Vif/l'express

Paranos, eux ? Prudents, assurément. Puisque espionner des e-mails et des sms semble être devenu un jeu d'enfant, pas mal de politiques se rabattent sur des messageries sécurisées, telles WhatsApp ou Telegram, pour échanger en toute confidentialité. Comme les criminels.

Le point commun entre Emmanuel Macron et un djihadiste ? Il est russe, hyperpopulaire mais ultradiscret. Telegram - c'est son nom - fait un doigt d'honneur aux systèmes de surveillance. Réputée inviolable, l'application a été créée par les frères Pavel et Nikolaï Dourov. Pratique, quand on prépare un attentat. Ou une candidature à la présidentielle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires