Wesphael : une partie des indemnités de sortie du député wallon saisie

11/07/14 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Le Vif

Une partie des indemnités de sortie du député wallon Bernard Wesphael, suspecté de l'assassinat de son épouse Véronique Pirotton, a été saisie à titre conservatoire à la suite d'une requête de Philippe Moureau, l'avocat de la famille de la victime, annonce vendredi RTL-TVi. La somme totale de ces indemnités de sortie s'élève à 150.000 euros, dont 50.000 euros ont été saisis. En cas de condamnation de l'ex-député wallon, cet argent servirait à financer les études du fils de la victime, aujourd'hui âgé de 15 ans.

Wesphael : une partie des indemnités de sortie du député wallon saisie

© Belga

Me Moureau avait déposé sa requête à la fin du mois de juin. Dans son ordonnance rendue le 3 juillet, Dominique Liénard, vice-présidente et juge des saisies au tribunal de première instance de Liège, a précisé que "Bernard Wesphael est présumé innocent. Cependant, dans le cadre d'une demande de saisie conservatoire, le juge statue sur une apparence de droits. Le maintien de la détention préventive depuis de nombreux mois indique que le dossier comporte des éléments considérés jusqu'à présent comme sérieux à son encontre", rapporte encore la chaîne privée.

Elle a autorisé les requérants à saisir à titre conservatoire entre les mains de la Région Wallonne et du Parlement Wallon la somme de 50.000 euros.

Nos partenaires