Vlaams Belang : Dewinter se revendique raciste sur Twitter

01/04/15 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Belga

Un message sur Twitter dans lequel le leader anversois du Vlaams Belang Filip Dewinter se dit "fier d'être raciste" a poussé mercredi le député européen Gerolf Annemans à s'en distancier, avant que cette passe d'armes ne soit effacée du réseau social.

Vlaams Belang : Dewinter se revendique raciste sur Twitter

© Karl

Dans le message incriminé, Filip Dewinter affirme que le qualificatif raciste n'est plus une injure mais un titre honorifique. Il ajoute que critiquer l'"immigration-invasion", l'islam et le multiculturalisme est vu comme du racisme, concluant "je suis raciste et j'en suis fier" (#racist is geen scheldwoord, maar een eretitel geworden. Kritiek op immigratie-invasie/islam/multicul=racisme #ikbenracistendaarbenikfierop).

Gerolf Annemans a immédiatement fait part de son désaccord en parlant d'abus de langage, ajoutant qu'il ne serait jamais raciste ("Sorry. Niet akkoord. Misbruik van woord is zaak van de linksen. Ik was het niet. Ik ben het niet. Ik zal het nooit zijn #racisme").

Le président du parti d'extrême droite, Tom Van Grieken, a tenté d'éteindre le feu sur le ton de l'humour en estimant que le racisme était devenu un concept si "creux et abusif" que Filip Dewinter et Gerolf Annemans ne le connaissaient plus (Racisme is zo'n uitgehold en misbruikt begrip geworden, dat @FDW_VB (Filip Dewinter, NDLR) en @gannemans (Gerolf Annemans, NDLR) het ook niet meer weten :-). Overdosis #DailyRacism? #dtv".

Les deux intéressés ont depuis effacé leur message. Filip Dewinter a ensuite tenté de clore le débat en postant que c'était une "boutade" ("Heisa vorige tweet. #ikbenracist is uiteraard boutade. #racisme is uitgehold begrip. Alles is racisme tegenwoordig. Debat uitgelokt: prima! ".

En savoir plus sur:

Nos partenaires