Vers une rentrée politique anticipée

08/08/11 à 09:33 - Mise à jour à 09:33

Source: Le Vif

Face aux nouvelles menaces sur l'euro et la crise obligataire en Europe, la Belgique devrait connaître cette année une rentrée parlementaire anticipée après l'appel en ce sens lancé samedi par le Premier ministre démissionnaire Yves Leterme, et appuyé largement par les formations politiques du pays.

Vers une rentrée politique anticipée

© Image Globe

S'exprimant samedi soir sur l'antenne de VTM, le Premier ministre avait annoncé son intention de demander aux présidents des deux chambres de réunir d'ici fin août, voire début septembre, le Parlement pour approuver les mesures adoptées le 21 juillet dernier par les chefs de gouvernement de la zone euro, et discuter également de l'élaboration du budget fédéral 2012.

Des réactions positives pour approuver les mesures européennes

Malgré les vacances, les réactions des différents partis n'ont pas tardé. Tous se sont dits favorables à un débat anticipé pour approuver les mesures européennes, notamment l'élargissement du champ d'action de la Facilité européenne de stabilité financière (FESF) afin d'aider les pays de la zone euro confrontés à un lourd endettement. Un point qui doit être ratifié par l'ensemble des parlements nationaux pour entrer en vigueur.

"S'il faut effectuer du travail législatif, et cela doit se faire dans la foulée du sommet européen, alors le parlement doit prendre ses responsabilités et nous devons en effet nous réunir plus tôt pour mener ce débat. Sur ce point, je rejoins le Premier ministre", a déclaré le chef de groupe N-VA à la Chambre, Jan Jambon.

Interrogé, le chef de groupe MR à la Chambre, Daniel Bacquelaine, a jugé indispensable" une rentrée anticipée vu la situation actuelle.

Mais mitigées pour élaborer le budget 2012


En revanche, le débat sur l'élaboration du budget 2012 a, lui, laissé entendre des tonalités bien différentes.

Ainsi, pour le chef de groupe Open Vld à la Chambre, Patrick Dewael, c'est le gouvernement actuel, même en affaires courantes, qui doit confectionner le nouveau budget. "Le mois de septembre ne peut pas être perdu", a-t-il ainsi déclaré à la VRT. "Je pense que nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre début octobre qu'un nouveau gouvernement s'attelle à la tâche".

De son côté, le chef de groupe sp.a à la Chambre, Bruno Tobback, juge que cette tâche doit plutôt être confiée aux partis autour de la table des négociations sous la houlette du formateur Elio Di Rupo. "Cela me semble mieux que nous menions une négociation permettant d'arriver à un accord sur le budget qui serait ensuite approuvé par le parlement", a-t-il réagi. "Cela me semble en tout cas plus sain et plus fiable que de voter une sorte de budget provisoire au parlement, en affaires courantes, et de l'adapter ensuite, trois mois plus tard, parce que les négociations gouvernementales auront mené à tout autre chose."

Le formateur Elio Di Rupo s'est lui exprimé dimanche en fin d'après-midi. Par voie de communiqué, il s'est dit prêt à reprendre les travaux en vue de la confection du budget 2012 dès que le rapport du Comité de monitoring sera publié.

Il proposera alors aux présidents des autres partis d'associer le Premier ministre Yves Leterme "pour que le gouvernement en affaires courantes et les négociateurs puissent travailler en bonne intelligence", a-t-il commenté.

Même son de cloche au cdH pour qui le budget 2012 doit "prioritairement être examiné par les négociateurs réunis autour du formateur, en liaison avec le Premier ministre en affaires courantes".

Flahaut a pris contact avec Pieters et Leterme

Le président de la Chambre André Flahaut s'est entretenu lundi avec le président du Sénat Danny Pieters pour évoquer une rentrée anticipée du parlement fédéral.

Il a également confirmé au premier ministre Yves Leterme ce qu'il avait dit vendredi dernier, à savoir que le parlement mettra tout en oeuvre pour répondre au mieux aux attentes du gouvernement le moment venu et dans les délais les plus courts.


Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires