Vers la fin des pensions cadeaux

13/04/10 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Le Vif

Le CD&V et l'Open Vld estiment que certaines périodes d'interruption de carrière ou le chômage de longue durée ne doivent plus être pris en compte dans le calcul des pensions.

Vers la fin des pensions cadeaux

© Belga

Le président de l'Open Vld, Alexander De Croo, et le vice-président du CD&V, Wouter Beke, ont proposé lundi lors d'un débat organisé à Bruxelles, au Botanique, de réfléchir aux critères utilisés dans le calcul des pensions. "Prendre du temps pour faire un tour du monde est, selon nous, tout à fait différent d'un congé parental. La solidarité de la société devrait donc s'arrêter là", a souligné M. Beke. La cause des arrêts de travail est donc à la base de la réflexion. Le vice-président du CD&V cautionne par exemple une pause pour étudier une langue étrangère si elle fait partie d'une formation, pas pour "préparer ses vacances".

Son parti ne souhaite pas en rester là. "Pourquoi ne fixerions-nous pas le nombre de semaines ou de mois de congés pour maladie d'un membre de la famille que l'on peut prendre au cours d'une carrière?" ajoute-t-il. Un dépassement de ce quota aurait pour conséquence une baisse des pensions.

Les deux partis veulent appliquer le même principe au chômage de longue durée. Une personne qui a travaillé pendant dix ans et a été au chômage les trente années suivantes ne devrait pas recevoir la même pension que celle qui a travaillé pendant trente ans.

Levif avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires