Vande Lanotte continue à chercher des rapprochements

16/11/10 à 18:15 - Mise à jour à 18:15

Source: Le Vif

Johan Vande Lanotte chargé d'une mission de conciliation par le Roi, en vue notamment d'objectiver différentes propositions de réforme de la loi de financement des entités du pays, reprendra dès mercredi des contacts séparés avec les sept partis pour approfondir la réflexion en matière de réforme de la loi de financement.

Vande Lanotte continue à chercher des rapprochements

© Belga

A ce stade de son travail, il ne prévoit pas de réunion plénière entre représentants de ces sept partis, a-t-il affirmé mardi devant la presse qu'il avait conviée dans les locaux du Sénat après avoir rendu un nouveau rapport de sa mission au Roi. Johan Vande Lanotte a ajouté que les "contours d'un accord éventuel se précisent" dans les dossiers de l'éthique en politique, de la répartition des compétences, et de la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde, mais qu'il restait "des points à trancher" et que cela dépendra de l'accord à obtenir sur la réforme de la loi de financement. Le conciliateur royal a également dit qu'il espérait pouvoir entamer des discussions en vue de définir un modèle consensuel dans le courant de la semaine prochaine.

A partir de demain, mercredi, et au cours des jours qui suivent, il reverra séparément les représentants de chacun des sept partis engagés dans la recherche d'un accord institutionnel, "durant trois ou quatre heures". Au menu: les simulations chiffrées de la Banque nationale, du Bureau du plan, ainsi que des experts, au départ des propositions de réforme des uns et des autres en matière de loi de financement, et quelques questions complémentaires. L'objectif est d'extraire les points forts de chaque modèle.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires