Van Quickenborne quittera le gouvernement s'il devient bourgmestre de Courtrai

18/09/12 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Le Vif

Après Paul Magnette et Olivier Chastel, Vincent VanQuickenborn annonce qu'il quittera le gouvernement s'il est élu bourgmestre en octobre.

Van Quickenborne quittera le gouvernement s'il devient bourgmestre de Courtrai

© Image Globe

Le ministre fédéral Paul Magnette (PS) avait déjà fait savoir qu'il quitterait le gouvernement s'il était élu bourgmestre de Charleroi le 14 octobre prochain. Egalement candidat bourgmestre à Charleroi, Olivier Chastel a tenu le même langage.

A Courtrai, le ministre Vincent Van Quickenborne n'a pas dit autre chose lundi soir lors d'un débat. A en croire les sondages et même si seul le scrutin fait foi, la probabilité de voir les deux libéraux quitter le gouvernement est cependant moindre. C'est encore moins le cas pour Annemie Turtelboom, candidate bourgmestre d'Anvers.

A Courtrai, Vincent Van Quickenborne doit affronter le bourgmestre CD&V Stefaan De Clerck dont le parti est aux commandes depuis 150 ans.

Ceux qui resteront au gouvernement

D'autres ministres têtes de liste aux communales ont annoncé qu'ils resteraient au gouvernement jusqu'à la fin de la législature. C'est le cas du Premier ministre Elio Di Rupo, candidat bourgmestre de Mons et de Laurette Onkelinx qui s'est déclarée libre de faire un choix en 2014.

Pieter De Crem (CD&V) restera également au gouvernement. Comme Elio Di Rupo à Mons, il est bourgmestre empêché d'Aalter.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires