Un rassemblement sur la plage d'Ostende pour "remplacer" la marche pour le climat à Paris

22/11/15 à 17:01 - Mise à jour à 17:02

Source: Belga

La Coalition Climat et le Climate Express ont obtenu un accord de principe avec la ville d'Ostende pour y organiser une action symbolique le dimanche 29 novembre, en marge de la COP21 à Paris.

Un rassemblement sur la plage d'Ostende pour "remplacer" la marche pour le climat à Paris

Photo prétexte © BELGA

Une réunion avec les autorités ostendaises est prévue en début de semaine pour déterminer la forme précise de cette action, a précisé dimanche Nicolas Van Nuffel, porte-parole de la Coalition Climat. A l'origine, les deux organisations avaient pour but d'envoyer 10.000 Belges à Paris, pour participer notamment au grand rassemblement international "marche pour le climat", destiné à pousser les chefs d'Etat rassemblés à la COP21 à conclure un accord fort en faveur d'un réchauffement planétaire limité. A la suite des attentats de Paris du 13 novembre, une interdiction de manifester dans la capitale française et sa région est toutefois entrée en vigueur. Valable jusqu'au 30 novembre à minuit, elle a entrainé l'annulation de la marche, pour laquelle des milliers de Belges avaient acheté auprès de Climate Express un trajet en bus ou en train. Pour que la "délégation" belge puisse quand même manifester son opinion à la date prévue, la Coalition Climat et le Climate Express avaient ensuite annoncé vouloir organiser un rassemblement à Bruxelles. Une demande a été introduite en ce sens auprès de la police de la zone de Bruxelles-capitale-Ixelles. "On devait rencontrer la police ce lundi midi pour en discuter", indique Nicolas Van Nuffel. "Mais vu le contexte particulier qui s'est entre-temps créé à Bruxelles", avec le relèvement du niveau de la menace terroriste à 4, soit le maximum, et "comme nous avons obtenu depuis un 'oui' plus clair d'Ostende", "nous avons fait ce choix, plus raisonnable". Il n'est pas encore sûr que l'action prendra la forme "d'une marche en tant que telle", précise-t-il. "A priori, on vise un rassemblement sur la plage". La côte a été choisie pour le symbole que la mer, qui monte, représente. Des négociations sont en cours avec les sociétés de transport (dont la SNCB) pour "réorienter" les convois prévus vers Ostende.

En savoir plus sur:

Nos partenaires