Un, deux...trois mars, que le Carnaval commence!

03/03/11 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Le Vif

Le cortège des "vieilles femmes" a ouvert aujourd'hui l'un des plus grands carnavals rhénans de la province de Liège, à Eupen.

Un, deux...trois mars, que le Carnaval commence!

© Belga

Mettre le monde sens dessus dessous, c'est l'esprit du carnaval dans toute l'Europe.
En Communauté germanophone, aujourd'hui les femmes se sont réapproprié l'espace public comme le veut la tradition du "jeudi des femmes", cinq jours avant le Mardi-Gras. Le défilé, dans les rues, promet tous les ans des mises excentriques, quel que soit l'âge des protagonistes.

Six jours de folie, tout un symbole. Les ciseaux autour du cou, plusieurs centaines de femmes ont pris possession des administrations communales et des cafés tôt ce matin. Métaphoriquement, le but est de couper court au pouvoir mâle, à partir des cravates.

A Eupen, La Calamine, Saint-Vith, Amblève, Bullange, Bütchenbach et Raeren, pour les femmes cette journée est extrêmement importante. "Il y a quelques décennies, c'était encore la seule journée de l'année durant laquelle les femmes pouvaient sortir sans être surveillées par leur mari ou leur père. Aujourd'hui, nous disposons de tous les pouvoirs. Le bourgmestre a d'ailleurs remis les clés de la commune aux 'vieilles femmes'", explique Anita, une "vieille femme" défilant dans les rues d'Eupen.

Les cortèges du "Rosenmontag" (ou lundi des roses) d'Eupen et de la Calamine constitueront l'apothéose du carnaval rhénan.

Dans d'autres localités, comme Bütgenbach, Bullange, Burg-Reuland ou encore Saint-Vith, des milliers de visiteurs sont attendus durant le week-end pour venir assister aux différents cortèges. Des dizaines de chars, les plus originaux les uns que les autres et des milliers de personnes costumées sillonneront les rues pour l'occasion. Tout est expliqué sur le site Internet de la ville de Eupen.

La fête est aussi au programme à Malmedy (avec en point d'orgue la parade des Haguètes, le dimanche 5/3) et à Binche, où le carnaval est reconnu patrimoine immatériel de l'Unesco.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires