Un badge bientôt obligatoire sur les chantiers ?

05/12/14 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Belga

Le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein a annoncé vendredi dans Het Laatste Nieuws sa volonté de généraliser le badge d'identification sur chantier des ouvriers de la construction aux ouvriers étrangers ainsi qu'aux petits chantiers

Un badge bientôt obligatoire sur les chantiers ?

© Belga

Depuis le 1er octobre dernier, les ouvriers de la construction doivent porter un "Construbadge", moyen d'identification sur lequel se sont accordés les partenaires sociaux dans leur plan d'action contre le travail au noir et le dumping social. "Pour les travailleurs étrangers, ce badge est encore optionnel, ils doivent payer pour l'obtenir, ce qui ne les encourage pas à le faire", fait observer Bart Tommelein (Open Vld). A ses yeux, il ne doit pas y avoir d'exception à cette identification obligatoire, pas même pour les petits chantiers. "Une voiture doit rouler avec une plaque d'immatriculation", ose le secrétaire d'Etat, qui présente ce vendredi au gouvernement son plan d'action contre le dumping social. Bart Tommelein compte aussi inciter les "pays à risque" en termes de dumping fiscal, tels que la Roumanie ou la Pologne, à mieux lutter contre la fraude sociale, par exemple en leur retournant une partie des cotisations sociales perçues en Belgique, selon Het Laatste Nieuws et De Tijd.

En savoir plus sur:

Nos partenaires