Tunnels: Le MR sonne la charge contre le gouvernement bruxellois

27/01/16 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Belga

Le MR a sonné la charge mercredi contre le gouvernement bruxellois après une réunion du comité de concertation consacrée, entre autres choses, au dossiers des tunnels de la capitale.

Tunnels: Le MR sonne la charge contre le gouvernement bruxellois

© BELGA

Les éléments fournis par le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS), ont paru insuffisants au premier ministre Charles Michel (MR) et au ministre-président flamand, Geert Bourgeois (N-VA), qui ont fait part de leur inquiétude et de leur étonnement. M. Vervoort a totalement réfuté cette version des faits et dénoncé une manipulation dans le chef du Premier ministre.

"Les propos polémiques lancés sont des fumigènes pour occulter la nonchalance avec laquelle la gestion de ce dossier semble être menée", a répondu dans l'après-midi la ministre fédérale de la Mobilité, Jacqueline Galant (MR). Selon elle, "rien de neuf n'a été mis sur la table" par l'exécutif bruxellois.

Le président du MR, Olivier Chastel, a dénoncé "l'inaction du gouvernement bruxellois qui nuit à l'image de Bruxelles". "Vu l'importance économique de la ville et le grand nombre d'entreprises qui y sont concentrées, c'est notre pays tout entier qui est menacé par l'inconsistance de la majorité au pouvoir", a-t-il ajouté

. Comme Mme Galant, il met en avant la main qu'a tendue le vice-premier ministre MR, Didier Reynders, en charge du fonds Beliris, à la Région bruxelloise pour une collaboration avec le fédéral dans ces dossiers. Une offre refusée, selon les libéraux.

M. Chastel et Mme Galant rejettent également les différentes critiques entendues à propos du RER, de compétence fédérale. L'insuffisance du Fonds RER est connue par les gouvernements qui se sont succédé depuis 2003, dit la ministre. Dès son arrivée, elle a poussé la SNCB à lancer une offre suburbaine fin 2015, ajoute-t-elle. Pour la suite, des alternatives sont à l'étude et apporteront des "réponses à court et moyen terme".

Nos partenaires