Toujours aucune analyse sanguine de réalisée à Schellebelle

15/05/13 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Le Vif

L'analyse des échantillons de sang prélevés sur les 1.700 habitants de Wetteren et des environs de l'accident ferroviaire de Schellebelle n'a toujours pas commencé.

Toujours aucune analyse sanguine de réalisée à Schellebelle

© Belga

Le quotidien Het Laatste Nieuws précise que tant que le ministère de la Santé Publique n'aura pas fixé de méthode d'enquête, ces échantillons resteront intacts. Le SPF Santé Publique explique dans une circulaire que vu que le Conseil Supérieur de la Santé n'a pas encore remis d'avis sur le test le plus adapté à ces échantillons sanguins, aucune analyse n'est faite.

Il ne sera pas touché aux échantillons avant qu'une décision ne soit prise sur ce qui doit exactement y être recherché, selon le journal. Une décision qui ne satisfait pas les médecins de Wetteren, qui estiment que les habitants ont le droit de savoir s'ils ont été intoxiqués ou non.

Entre-temps un des habitants de Wetteren a fait analyser son sang aux Pays-Bas. "Je présente tous les signes d'une intoxication: fatigue, nez bouché, gorge gonflée", raconte cet habitant de 39 ans.

Nos partenaires