Ewald Pironet
Ewald Pironet
Ewald Pironet est rédacteur du Knack.
Opinion

16/09/15 à 10:48 - Mise à jour à 10:51

"Soyons honnête : l'afflux de réfugiés constitue un défi économique énorme"

"Le sentiment de solidarité spontané de milliers de personnes qui apportent des vêtements et de la nourriture aux réfugiés est beau, mais il faut plus que ça. Beaucoup plus" écrit Ewald Pironet.

"L'Europe est de loin le continent le plus riche du monde, c'est un lieu de paix et de stabilité" a déclaré le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, la semaine passée. "Nous devons aider les gens qui fuient la guerre et l'oppression". Quelques jours plus tard, l'Allemagne a décidé de réinstaurer les contrôles frontaliers avec l'Autriche et de freiner l'afflux massif de réfugiés. Ainsi, la chancelière allemande Angela - "Mutti" - a fait savoir que seule une approche européenne de la crise des réfugiés pouvait fonctionner.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires