Sondage : les mesures anti-terrorisme profitent au MR et à la N-VA

01/02/15 à 22:16 - Mise à jour à 22:16

Source: Belga

Les mesures de lutte contre le terrorisme et le radicalisme annoncées par le gouvernement semblent profiter au MR et à la N-VA et être défavorables aux socialistes, selon un sondage d'Ipsos réalisé à la demande de RTL-TVi, Le Soir, VTM et "Het Laatste Nieuws".

Sondage : les mesures anti-terrorisme profitent au MR et à la N-VA

/ © Belga

L'institut de sondage a réalisé une première enquête d'opinion au début du mois de janvier auprès de 1.035 Flamands, 1.042 Wallons et 565 Bruxellois. En Wallonie, le MR recueillait 25,3% (en légère baisse par rapport aux élections de mai 2014) des intentions de vote et le PS, 30,1%. A Bruxelles, le MR tombait à 20,8% (-2,3%) et le PS à 21,5% (-3,4%). En Flandre, la N-VA passait en-dessous des 30% avec 27,8%. Un deuxième sondage a été réalisé après l'action anti-terroriste menée à Verviers. En Wallonie, le MR passe à 26%, le PS chute à 27,4% (contre 32% des votes aux dernières élections). Suivent le cdH à 13,9%, Ecolo à 8,4%, le PTB à 7,3% et le PP à 4,7%. A Bruxelles, le PS passe sous la barre des 20% à 19,4% des intentions de vote. Le MR prend la première place avec 22,1%. Les FDF restent à la troisième place à 9,3%, suivis du cdH à 9,2%, d'Ecolo à 8,4% et du PTB à 5,9%. Dans les partis flamands, la N-VA occupe la première place avec 4,1%. En Flandre, la N-VA remonte à 30,2% (contre 32% aux élections) des intentions, suivie du CD&V à 17,1%, de l'Open Vld à 14,9%, du sp.a à 14,7%, de Groen à 10,2% et du Vlaams Belang à 7,6%. La marge d'erreur est de 3% en Flandre, 3,1% en Wallonie et 4,1% à Bruxelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires