SNCB : 1.432 agressions d'agents en 2011

25/01/12 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Le Vif

Les agressions à l'encontre du personnel de la SNCB ont augmenté de 5.5 % lors des onze premiers mois de 2011 par rapport à 2010, a indiqué le ministre des Entreprises publiques Paul Magnette (PS).

SNCB : 1.432 agressions d'agents en 2011

© Belga

De janvier à novembre dernier, 1.432 cas d'agression de personnel de train, de gare ou de sécurité ont été recensés, pour 1.357 sur l'année 2010. Les menaces (621) et offenses à agents (290) constituent la plus grande part des agressions, pour 281 cas de blessures légères et 240 cas de coups et blessures.

Les 259 accompagnateurs de train déclarés en incapacité de travail en raison d'une agression ont engendré 3.152 jours non prestés. En 2011, 37.000 trains ont été accompagnés par du personnel de sécurité.

"Le chiffre paraît élevé, mais quand on sait que chaque jour, 3.600 trains roulent, cela revient à 3%", a commenté David Geerts (sp.a). Luk Van Biesen (Open Vld) a plaidé pour une interdiction de train comme il en existe pour les stades. "Une loi de 1891 permet au juge d'infliger une interdiction de 15 jours à six mois", a répondu Paul Magnette, s'interrogeant toutefois sur la mise en oeuvre d'une telle interdiction.

Deux tiers des agressions sont liées à l'invalidité ou l'absence de titre de transport, raison pour laquelle l'objectif est de décourager l'achat d'un billet dans le train même, et l'encourager ailleurs.

Les chemins de fer forment leur personnel à la gestion de conflits. Depuis 2011, une formation supplémentaire est dispensée aux accompagnateurs de trains pour repérer les situations complexes. Paul Magnette a également rappelé les 40 recrutements supplémentaires de personnel de sécurité pour 2012.

Le ministre était interpellé à la Chambre par les députés à la suite de l'agression d'une accompagnatrice de train le 11 janvier dernier sur la ligne Bruxelles-Malines.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires