Six gardiens de la prison de Forest blessés par un détenu

04/01/15 à 14:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Belga

Six gardiens de la prison de Forest ont été blessés dimanche matin lors d'un incident avec un détenu, a indiqué Laurent Sempot, le porte-parole de l'administration pénitentiaire, confirmant une information de sudinfo.be.

Six gardiens de la prison de Forest blessés par un détenu

© Belga

M. Sempot n'a pas souhaité divulguer l'identité du détenu en question mais selon le site de sudpresse, il s'agit de Rachid El Boukhari, qui a été condamné début décembre à 27 ans de réclusion pour l'incendie volontaire de la mosquée Rida à Anderlecht.

Deux des gardiens agressés par le détenu ont été grièvement blessés, dont l'un a dû être opéré d'urgence. Quatre autres ont été légèrement touchés.

Rachid El Boukhari avait bouté le feu, le 12 mars 2012 vers 19h00, à la mosquée Rida, située rue Docteur De Meersman à Anderlecht. L'incendie avait provoqué la mort d'un homme, Abdellah Dahdouh, l'imam de cette mosquée chiite. Trois personnes avaient aussi été blessées. Il avait expliqué son geste comme une vengeance à l'encontre des musulmans chiites responsables, selon lui, de crimes envers des musulmans sunnites en Syrie.

La prison tourne en régime de nuit

La prison de Forest fonctionne dimanche en service de nuit après l'agression dont ont été victimes six gardiens, a indiqué le délégué syndicat CSC Mohamed Bercha. Les gardiens blessés ont porté plainte contre le détenu, Rachid El Boukhari, qui a été placé dans une cellule d'isolement. Le parquet de Bruxelles s'exprimera sur l'incident lundi.

Rachid El Boukhari est détenu à la prison de Forest où il a reçu l'autorisation de travailler il y a quelque temps. Lorsque l'un des gardiens est venu le chercher dans sa cellule dimanche pour l'emmener au travail, l'homme s'est rebellé. "Pour une raison inconnue, il s'est emporté et a attaqué le gardien", explique M. Bercha. "Plusieurs gardiens sont venus en aide à leur collège mais El Boukhari a sorti un couteau et a commencé à frapper à la ronde."

Six gardiens ont été blessés, à la tête, au dos et au torse. L'un deux a reçu un coup de couteau au niveau d'un poumon. "Tous les collègues ont été emmenés à l'hôpital et ils ont porté plainte", ajoute le syndicaliste. "Le parquet pourrait qualifier les faits en tentative de meurtre. Le détenu a depuis été placé en cellule d'isolement. Une réunion est prévue demain/lundi avec la direction pour discuter de son sort. Il sera probablement transféré vers une autre prison." Pour l'instant, la prison tourne selon le régime de nuit. "Cela signifie qu'aucune activité n'est organisée, qu'il n'y a aucune visite ni promenade et que les détenus restent dans leur cellule."

En savoir plus sur:

Nos partenaires