Seniors: 61% des cas maltraitance se font au sein de la famille

20/03/13 à 07:50 - Mise à jour à 07:50

Source: Le Vif

L'Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des personnes âgées (Respect Seniors) a reçu 2.527 appels en 2012, via son numéro vert à la disposition des victimes et de leur entourage. Ces appels ont mené à l'ouverture de 878 nouveaux dossiers, peut-on lire mercredi dans les journaux Sudpresse.

Seniors: 61% des cas maltraitance se font au sein de la famille

© Thinkstock

Dans 61% des cas, l'auteur de la maltraitance fait partie de la famille de la victime. Et dans plus d'un cas sur trois (36%), il s'agit des enfants du senior. La maltraitance psychologique arrive en tête (28%), suivie de la maltraitance financière dans 21% des cas.

Une personne sur dix souffre en outre de maltraitance physique. La majorité des cas de maltraitance ont lieu au domicile de la victime: 70% des cas, contre 27% dans une institution telle une maison de repos.

Par ailleurs, les statistiques démontrent que ce sont les femmes qui sont le plus souvent victimes de ces maltraitances avec 72% des dossiers traités. Pour ce qui est de l'âge des seniors visés, la plupart ont entre 80 et 90 ans.

C'est dans le Hainaut que Respect Seniors enregistre le plus d'appels (30% des dossiers). Vient ensuite la province de Liège avec 26% des appels traités en 2012. Namur se classe en troisième position avec 16% des appels tandis que 8% des dossiers proviennent, eux, de Bruxelles, de Flandre ou encore de France. Le Brabant wallon se classe en avant dernière position et précède ainsi la province de Luxembourg.

Avec Belga

Nos partenaires