Salah Abdeslam inculpé de tentative de meurtre dans le cadre de la fusillade à Forest

21/04/16 à 20:02 - Mise à jour à 20:02

Source: Belga

Salah Abdeslam a été inculpé jeudi de tentative de meurtre dans le dossier ouvert à la suite de la fusillade de Forest au cours de laquelle plusieurs policiers avaient été blessés, a indiqué le parquet fédéral, confirmant une information de l'avocat du suspect.

Salah Abdeslam inculpé de tentative de meurtre dans le cadre de la fusillade à Forest

Salah Abdeslam. © Belga

Le Français, originaire de Molenbeek, a été entendu jeudi matin dans les locaux de la police judiciaire fédérale à Bruxelles au sujet de la fusillade du 15 mars, selon l'avocat Sven Mary.

Le parquet fédéral a également confirmé que le juge d'instruction n'avait pas décerné de nouveau mandat d'arrêt à l'encontre de Salah Abdeslam en raison du fait qu'il est déjà détenu dans le cadre du dossier relatif aux attentats de Paris.Salah Abdeslam est sous mandat d'arrêt dans le cadre uniquement des attentats de Paris et non, à ce stade de l'enquête, dans le cadre des attentats de Bruxelles.

Salah Abdeslam a été interpellé le 18 mars à Molenbeek-Saint-Jean, après une cavale de quatre mois et trois jours, à la suite de la fusillade à Forest. Il a été présenté le 19 mars à la juge d'instruction Isabelle Panou, qui l'a placé sous mandat d'arrêt dans le cadre des attentats de Paris. Dans un premier temps, le suspect n'a pas consenti à sa remise à la France, mais a changé d'avis une semaine plus tard.

La semaine dernière, son avocat, Me Sven Mary, a affirmé que son client serait remis à la France dans quelques semaines au plus tôt, dans la mesure où un juge d'instruction belge souhaitait d'abord l'interroger sur son implication dans la fusillade qui s'est déroulée dans la foulée de la perquisition à Forest.

Le 15 mars, quatre policiers belges et deux agents français comptaient perquisitionner une habitation située rue du Dries à Forest quand une fusillade a éclaté. Les enquêteurs pensaient que les lieux étaient inhabités. Mohamed Belkaïd, un Algérien de 35 ans, a été abattu par les forces de l'ordre. Deux autres personnes ont réussi à prendre la fuite. Il s'agirait de Salah Abdeslam dont les empreintes digitales ont été trouvées dans l'appartement, ainsi que d'Ahmed A., alias Amine Choukri, qui avait été contrôlé le 3 octobre en compagnie de Salah Abdeslam à Ulm, en Allemagne. Les deux hommes ont été interceptés par la police le 18 mars dans une habitation à Molenbeek. Une fausse carte d'identité belge au nom d'Amine Choukri a été retrouvée le 15 mars dans l'appartement perquisitionné rue du Dries, à Forest. Les empreintes de ce suspect avaient été trouvées dans la maison utilisée par la cellule terroriste à Auvelais, en région namuroise.

Dans l'appartement de Forest, les enquêteurs ont trouvé également deux détonateurs, une Kalachnikov, onze chargeurs, un livre sur le salafisme et un drapeau de l'Etat islamique. Aucune trace d'explosifs n'a en revanche été découverte. La remise de Salah Abdeslam aux autorités judiciaires françaises pourrait intervenir rapidement, a appris l'agence Belga de bonne source, probablement après la prochaine comparution du suspect devant la chambre du conseil de Bruxelles.

Belga

Nos partenaires