Répondre aux questions parlementaires a coûté au fédéral 16,2 millions d'euros en 6 ans

13/10/16 à 18:10 - Mise à jour à 18:09

Source: Belga

Les réponses aux questions parlementaires données par les membres du gouvernement fédéral ont coûté 16,24 millions d'euros durant la période 2010-2016, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon.

Répondre aux questions parlementaires a coûté au fédéral 16,2 millions d'euros en 6 ans

Siegfried Bracke © Belga

Lors de la période englobant les années parlementaires 2010-2111 à 2015-2016, un total de 29.730 questions parlementaires écrites ont été posés aux membres des gouvernements fédéraux successifs. S'y ajoutent 21.562 questions orales posées en commissions et 3.695 en séance plénière. Le cabinet du ministre concerné et son administration doivent en moyenne consacrer 6,5 heures pour répondre à une question parlementaire, a expliqué M. Jambon (N-VA) ... en réponse à une question écrite de la députée Karolien Grosemans (N-VA). A raison d'un prix à l'heure de travail fixé à 45,45 euros, le coût d'une question parlementaire s'élève donc en moyenne pour les cabinets et les services publics à 295,43 euros. "C'est sans compter les frais pour le parlement même où les questions doivent encore être traitées, envoyées, imprimées, reprises dans des rapports", a ajouté le ministre. Au cours de l'année parlementaire 2015-2016, 5.543 questions écrites ont été posées aux membres de l'équipe Michel, soit un peu moins que l'année précédente (5.801). En commissions, le nombre de questions orales a toutefois cru, passant à 3.910 contre 3.868 lors de l'année 2014-2015. Les députés ont adressé en plénière 699 questions au gouvernement.

Nos partenaires