Remboursement des médicaments : comment Pharma.be a torpillé une étude gênante

10/10/16 à 18:09 - Mise à jour à 18:09

S'appuyant sur une nouvelle loi votée en urgence juste avant l'été, le lobby de l'industrie pharmaceutique vient de torpiller une étude du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE). Sollicitée par Test-Achats et la ligue flamande contre le cancer, cette étude, désormais suspendue, visait à évaluer l'efficacité d'un système parallèle et opaque de remboursement de certains médicaments.

C'est un recommandé au picrate qui a atterri, lundi 19 septembre, sur le bureau de Raf Mertens, le directeur du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE). Signée par Catherine Rutten, la directrice de la coupole de l'industrie pharmaceutique Pharma.be, la lettre de deux pages enjoint Raf Mertens "de détruire toutes les données confidentielles en la possession du KCE, quel qu'en soit le format, y compris les données traitées et/ou agrégées". Jo De Cock, l'administrateur général de l'Inami, a reçu une copie de la lettre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires