Réguler les banques ampute le PIB belge de 3 milliards

23/12/14 à 07:51 - Mise à jour à 07:53

Source: Belga

La régulation bancaire aurait un impact sur la croissance du PIB belge compris entre 2,8 et 5,7 milliards d'euros, ressort-il d'une étude de PwC réalisée à la demande de Febelfin, la fédération belge du secteur financier, que relaie mardi L'Echo.

Réguler les banques ampute le PIB belge de 3 milliards

© Thinkstock

Le besoin de mieux encadrer un secteur qui a fauté par des prises de risques irresponsables aurait également un impact négatif sur l'emploi, où entre 25.000 et 81.000 pertes d'emplois sont annoncées.

Ces chiffres reposent sur deux scénarios. Le premier prend en compte les exigences régulatoires telles qu'actuellement appliquées. Le second table sur les mesures extrêmes et de nouvelles règles comme la taxe sur les transactions financières.

Selon certains observateurs, sans l'intervention de sauvetage du monde non bancaire, le coût de la chute de grandes banques aurait été encore plus élevé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires