Réfugiés : "L'Etat islamique nous envoie 5000 djihadistes. Ce sera le chaos"

09/09/15 à 09:13 - Mise à jour à 15:57

Source: Le Vif

Dans une vidéo postée sur la page Facebook Le Peuple, Mischaël Modrikamen, président du Parti Populaire, estime que dans la gestion de la crise des réfugiés," les dirigeants politiques sont tombés sur la tête".

Réfugiés : "L'Etat islamique nous envoie 5000 djihadistes. Ce sera le chaos"

© Capture d'écran Facebook

"Je pense que nos dirigeants sont tombés sur la tête en ouvrant grand les portes aux illégaux, aux dizaines de milliers de migrants économiques que l'on confond avec les véritables réfugiés qu'il faut accueillir. Puisqu'on ne filtre plus rien, l'état islamique nous envoie 5000 djihadistes. Ils le disent eux-mêmes, ceux-ci sèmeront le chaos. Trois quarts des peuples d'Europe nous disent qu'il faut contrôler cette immigration et on ne les écoute pas." Et de conclure par un vibrant, "le peuple n'a plus que quelques défenseurs. Nous en faisons partie".

"Nos dirigeants sont tombés sur la tête. L'EI nous envoye 5000 djihadistes. Ce sera le chaos"

Posted by Le Peuple on mardi 8 septembre 2015

Il fut un temps où Mischaël Modrikamen attirait les journalistes. Il était alors l'avocat-vedette de la saga Fortis, celui qui avait fait tomber un gouvernement. Terminé : désormais, le président du Parti populaire suscite l'ignorance, le mépris, le malaise. Sa croisade populiste semble avoir tout balayé.

Nos partenaires