Proximus et bpost bientôt privatisées ?

06/05/15 à 07:22 - Mise à jour à 07:28

Source: Belga

Le conseil des ministres se penchera vendredi sur un texte qui doit permettre à l'État de se défaire de sa participation dans les deux entreprises publiques Proximus et bpost.

Proximus et bpost bientôt privatisées ?

© Belga

Le ministre responsable des Entreprises publiques, Alexander De Croo, porte un projet de loi qui mettra quasiment fin à l'ingérence du gouvernement dans la gestion des deux entreprises. Objectif du texte soumis vendredi au conseil des ministres: supprimer les dispositions qui empêchent une vente de la participation de l'État dans ces entreprises. Le texte supprimera ainsi la règle qui interdit au gouvernement de réduire sa participation en dessous du seuil des "50% du capital + 1 action, selon L'Echo. Si le gouvernement décidait de vendre ses parts dans Proximus, ce qui n'est pas à l'ordre du jour, la vente rapporterait 6 milliards d'euros tandis que la privatisation de bpost générerait près de 2,6 milliards d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires